Gazteak F.C.

Jeune club amateur participant depuis la saison 2011 au tournoi punti au pont romain de la ville d'A

11/06/2019

🏆

ADI ADI !!! Multzoak inak dira !!! Beraz orain adi egon lehen matxak fite hasiko dira !!!! 🐔🐔🐔

21/06/2018

VIGNAUD GATE:

Personnage secret et tourmenté, réputé en interne pour son professionnalisme et sa capacité à s’infliger des heures supplémentaires de préparation (plonge au restaurant Les 3 Fontaines afin de financer les plots d'entrainement, ndlr)
Eñaut Vignaud s’est aussi distingué par sa facilité à craquer nerveusement lors des matchs capitaux.
Comme lors de l'édition 2014 du PuntiFut, organisée dans son pays. Il avait affiché ses faiblesses lors de l’anxiogène séance des penaltys contre le Trein Ttiki, en demi-finale de consolante.
Il s’était alors isolé pour aller prier, du côté de Peña Plata.

L’élégant défenseur apparaissait alors à la face du Gazteak FC comme un leadeur sans charisme et dépourvu de courage, un taulier à fleur de peau, un général flanchant dès le premier obstacle.

Formé au club, l'enfant du pays a pourtant parfait, au PuntiFut, sa réputation de « meilleur latéral barrière du monde ».
Un titre que lui décerna, son compatriote, ami de longue date, confident de toujours, meilleur brasseur (), gendre idéal, beau type, et alors meilleur joueur (autoproclamé) du club Andoni Arrieta.
Très proche de Baptiste Machicote, un ami de la fonte et également coéquipier, le capitaine symbolise les heures de gloire de l’écurie (finale 2016) mais aussi les frustrations sur la scène des phases finales Principales.

Cet ultraperfectionniste incarne également « l’institution Gazteak FC », se complaisant dans son rôle de capitaine.

« Le rôle du capitaine n’est pas seulement sur le terrain, expliquait-il au facteur , à la suite des accusations parues quelques jours auparavant.
En dehors, c’est aussi compliqué, les soucis d'alcool, d'arthrose, d'attention, de boulot (plus de RTT le lundi), de certains joueurs comme Jean Irigaray pour ne pas le nommer mais cela ne nous regarde pas.
Tous les joueurs sont différents. Vous devez savoir comment leur parler. Chacun reçoit les messages différemment. Vous devez avoir l’intelligence de comprendre le joueur, de savoir comment lui parler.
Au Gazteak FC, on est le leadeur de grands joueurs, avec de grandes personnalités comme Arrieta, Larroquet, Iralde, Daubas mais des autres aussi moins doués, moins bons peut-être, moins sveltes.
La gestion des ego est importante (comme le scandale des doubles licences avec notamment Andoni Arrieta, justifiant un temps de jeu moins important, est allé en chercher au LOKOMOTIV AZKAINDAR, source KATENATXO MAG Samy Mu)

ON CHERCHE TOUJOURS A RAPPELER QUE LE PLUS IMPORTANT, C'EST LE COLLECTIF, ET PAS L'INDIVIDU.

Depuis 2012 j'endosse ce rôle de capitaine, cette année j'avais encore plus à coeur d'amener mon club en finale, comme mon père Zavier Ziño 20ans auparavant avec ces deux buts de la tête, ou encore mon grand-père en 82, Michel Platiñaud.

Enfin cela fait bientôt 6 ans que je porte ce brassard, j'ai gagné en maturité, toutes ces accusations ne m'atteignent pas, et elles seront réglées en interne. WE ARE GAZTEAK »
conclue le capitaine depuis du GAZTEAK depuis 2012, et ça risque pas de changer.

Photo prise à la suite du match de préparation face au KATENATXO, Vignaud répondant au journaliste de MARCA

19/06/2018

COMMUNIQUÉ OFFICIEL :

Le club tient à informer l’ensemble de ses supporters que le capitaine du club Eñaut VIGNAUD risque gros.

Ce dernier est accusé de vouloir s’accaparer la gestion seule du club, il a eu la volonté et l’acte de faire route seul alors que le club a depuis sa création en 2010 été géré par un comité directeur composé d’anciennes gloires du club dont certains sont encore présents sur le pré tels que Arrieta, Larroquet ou encore Machicote ndlr.

Une réunion de crise a eu lieu ce dimanche 17 juin à un peu moins de 2 semaines de l’ouverture de la prestigieuse compétition du PuntiFut Txapelketa.
Aucun membre de l'équipe ne répondra aux nombreuses questions des journalistes... Malgré leurs présences devant le siège du club qui ont dû patienter pendant la grande réunion qui a duré environ …. 5min.
Seul Machicote, pilier du club, du bar et du rugby, a porté sa franchise en conférence de presse :
« On ne peut pas laisser passer ce genre de comportements. [...] Vignaud sera sanctionné comme il se doit. Si ça ne tiendrai qu’à moi, je l’aurais mis dehors. Mais bon, MOI, je respecte la démocratie mise en place au club et j’irai dans la même sens que mes coéquipiers ».
Le club s’engage à donner de plus amples informations dans les jours à venir sur le Vignaud gate.

Des propos forts envers le capitaine qui avait récupéré le brassard lors de la saison 2012.

Une histoire qui fait parler dans le monde du ballon rond, avec ci-dessous l’extrait de l’émission DugaShow animé bien sûr par le grand Dugachie sur RCM :

« Vignaud c’est un joueur qui sait toujours répondre présent avant et après les matchs mais qui pendant semble effacé, il n’a jamais rien amené à part de l’insouciance et un pack de bière à ses coéquipiers après les matchs… et encore ….( ).
Nous en 98 avec Manu et Francky on a jamais connu ça… En même temps tout le monde sait que nous on était les meilleurs autant que moi je savais que j’étais aussi bon que Zizou. »

Et si la solution n’était pas là ? Ne faudrait-il pas évincer Vignaud ? Une chose est sûre, le Gazteak FC est un prétendant sérieux au titre.
De plus que cette année sera le 20ème anniversaire du titre de champion de leur prédécesseur, le Zaharrak FC, ce qui devrait permettre aux joueurs de se transcender et pourquoi pas décrocher le précieux trophée du PuntiFutbol MundialTxapelketa...

Nous attendons donc avec impatience la sortie médiatique de Vignaud qui devra bien évidemment se justifier sur son cas si il veut reprendre la place qui est la sienne au sein du Gazteak F.C.

Affaire à suivre...

01/08/2017

TTippi TTiauppa à tous !

Il aura donc fallu attendre cette troisième et dernière journée de poule pour que le Gazteak FC sache s’il allait évoluer en coupe principale ou consolante. Les jeunes ayant manqué le coche la semaine dernière face à l'équipe des Katxi.

C'était donc contre l'équipe des Wisla que tout allait se jouer. Pour ce match l’effectif est au complet mis à part Jean Irigaray qui est toujours en formation avec ces potes du Gers.

Inutile de faire un long résumé d'une première période inintéressante qui se solde d'un score nul et vierge de 0-0. Le Gazteak FC ne concrétise pas le peu d'occasions qu'il a pu se procurer et s'est heurté à une équipe des Wisla bien en place.
Apres une petite remise en question et un buteur maison Arrieta en perte de vitesse, ce dernier en début de seconde mi-temps reçoit un long ballon de Machicote (la spéciale) et d'une frappe croisée, d'un angle très fermé, vient loger le ballon sous la barre du gardien adverse ne lui laissant aucune chance. Le club commence alors à reprendre des couleurs et arrive enfin à réveiller un public un peu endormi, Peio Etcheverrigaray sur le bord du terrain, venu supporter l’équipe des Wisla fait grise mine puisqu’il a apparemment encore une fois choisi la mauvaise équipe.

Une fois la machine en route, le buteur maison réalise un doublé puis enchaine avec un triplé dans la foulée sur une passe décisive de Xabi Iralde, il est tout simplement à 7 réalisations en 3 matchs du jamais vu depuis la saison 1978 du Punti ou un certain ZZ (Zavier Ziñaud) était à une moyenne de 6 buts en trois matchs. Notons également que Machicote en est à sa 3eme passe décisive..

Le Gazteak FC continue à presser son adversaire qui commence à craquer physiquement et qui encaisse un 4eme but sur CSC. La soirée est belle, seule fausse note, le but habituel concédé par nos jeunes.

Le score final est donc de 4-1, le Gazteak FC obtient alors son billet pour la coupe principale et s'empare de la première place de la poule au détriment des Katxi qui perdent contre l'équipe des Romains.
Après cette qualification en principale Xabi Iralde : « Vas-y la ! Je suis mort ! ça fait plaisir cette victoire, on txope la première place en plus, par contre j’ai mal au foie la, faut que j’arrête de déconner… » déclara-t-il bière à la main au micro de RBH (Radio Bonne Humeur, Radio Bonheur 98.3).

Une nouvelle compétition commence pour les petits jeunes ou le tirage au sort n’a pas était clément pour ce club et qui devra renverser des montagnes pour pouvoir aller le plus loin possible en commençant par une confrontation face à la grosse écurie de La Bandass, un match qui s’annonce chaud bouillant puisque celle-ci à une revanche a prendre par rapport à la saison dernière.
Un tirage difficile contrairement à la squadra Katenatxo qui a hérité d’une partie tableau largement à sa porter, quoi que…

18/07/2017

Punti, Puntistes, bonjour !
C’est en ce Mercredi 12 juillet que Le Gazteak FC comptait bien prouver cette année qu’il allait bien falloir compter sur eux. C’était tout simplement le match qui pouvait déjà leur assurer une place en principale.
Les jeunes affrontaient la fameuse équipe des Katxi, une équipe tant redoutée que l’on ne présente plus (ou alors allez voire sur leur site...)

Pour ce match le Gazteak FC pouvait compter sur Christophe Larroquet et Thomas Daubas qui intègrent le groupe au détriment d’Eñaut Vignaud obligé de laisser les siens et son brassard de capitanat pour aller travailler à la SARL Beti Lanian (décroche un peu avec le boulot…)

Notons que Jean Irigaray aussi manque à l’appel et au râteau, le joueur poursuit sa formation du côté de Samatan. Du coté des Katxi, on retrouve une équipe amoindrie de certains de ses joueurs cadres mais qui reste tout de même une équipe très compétitive.
L’équipe alignée par le Gazteak FC est très proche de celle de la journée précédente, seul changement dans le 5 majeur, Larroquet remplace Vignaud. Daubas qui pour sa reprise prend place sur le banc des remplaçants, trop juste physiquement pour démarrer le match.
Le coup d’envoi est donné ! On sent une équipe du Gazteak FC totalement décomplexée qui assez rapidement arrive à se procurer de belles occasions mais le ballon ne finit pas dans les cages adverses. Les Katxi un peu bousculés par cette belle entame de match de la part de nos jeunes, ripostent assez rapidement avec des frappes lointaines qui frôlent les cages ou se heurtent au portier Baptiste Machicote. Mais la tendance se confirme et les Gazteak continuant à enchainer de belles actions réussissent à tromper la vigilance du gardien adverse par l’intermédiaire d’Arrieta qui grâce à un cafouillage ouvre le score. Les jeunes poussent encore et avant la mi-temps doublent la mise encore une fois par leur buteur vedette Arrieta qui affole les stats en ce moment avec 4 buts en 2 matchs.
2-0 à la mi-temps, les jeunes se doivent de conserver cette avance. La seconde mi-temps reprend avec une équipe des Katxi plus agressive et commençant à construire de belles actions qui nous font rappeler les années glorieuses de ce club. Le Gazteak FC subit et encaisse un but qui passe entre les deux gros poteaux de Machicote. Le match monte encore en intensité, les chocs sont plus rudes, les esprits s’échauffent, cette partie prend l’allure de phase finale… dernière action, le ballon se trouve entre les pieds de Machicote qui en respectant l’ambiance « Punti » et par fierté ne décide pas de taper le ballon directement en touche.

Ce ballon est récupéré par l’équipe adverse, les Katxi mènent une belle contre-attaque qui finit au fond des filets.
Cette inadvertance arrive au plus grand (Suède/France - Lloris 2017 ndlr) comme au plus gros…
L’arbitre siffle la fin du match, le score final est de 2-2 quelle déception pour nos jeunes qui avaient réussis un match presque parfait du subjonctif.

Ils laissent peut-être la coupe aux grandes oreilles s’envoler mais se relancent pour le titre de Plaza Gizon détenue l’année dernière par le grand (non pas par la taille mais par son fair-play légendaire et sa bonne foi) Bixente Laduche.
Les joueurs refusant le micro de Paga à la fin du match, c’est Bixente Sanchez des Donfan FC, que nous retrouvons à la buvette et qui nous livre ses impressions : « Oui c’est vrai que je ne suis pas très bon, mais bon Paketx il est pas non plus… » Bon ça nous avance pas mais en tout cas on te le souhaite.

Au soir de cette déception, une multitude de questions trottent dans la tête des joueurs.

Le changement d’arbitre a-t-il influé le court du match ?

La final de 2016 des joueurs est-elle encore présente ?

L’explosion de la RedArmy a elle réhaussé le niveau du Punti ?

L’Instagram du Katenatxo est-il vraiment utile ?

L’annulation de la fête du thon est-elle une tragédie ?

La fermeture de Pizza Zazpi est-elle vraiment une perte ?

Le manque du capitaine Vignaud a-t-il influé sur le niveau de jeu du Gazteak ? Non ça on pense pas quand même...

L’équipe tenait là sa qualification à un poil de sourcil de Jean Irigaray, maintenant elle va devoir gagner son dernier match ce mercredi 19 juillet à 20h30 contre les Wisla.

Nous comptons bien évidemment sur la présence de tous nos supporters dans des moments importants pour la suite de la compétition.
Le club voulant conserver ses bonnes relations avec l’équipe des Katxi, il a décidé de participer lui aussi à Katxi Around the World en présentant sa nouvelle « Kollection GazteaK ».

PS : Vous êtes nombreux à nous suivre sur Facebook et on vous remercie, on se permet de vous conseiller d’aller faire un petit tour sur la page de la KoxkorTeam, club emblématique du Punti qui à l’aire aussi à l’aise avec les réseaux sociaux qu’avec ses pieds…

10/07/2017

Oh quelle aura été belle cette reprise du Gazteak FC, quel bonheur, quelle fierté de revoir nos chers joueurs fouler ce superbe bitume de la Heineken Stadium...

Un beau match, de bonnes conditions, que demandait de plus ? Une victoire peut être ? Une biere ?
C’était l’objectif fixé par les blancs et noirs pour cette entrée en lice dans cette édition 2017 du Punti.

Le match était tout de même loin d'être acquis. La soirée commençait avec une contradiction, l'arbitre de la soirée, pour cause de pénurie dans ce domaine, n'étant personne d'autre que le fameux Grobinho (ennemi public numéro 1 du Gazteak FC …. juste après le Katenatxo) qui avait fait parler de lui par son manque de professionnalisme sur des matchs au combien important.

L'équipe composée de Machicote au goal, de Wiederkehr en tant qu’arrière gauche qui pour sa première sélection commençait déja en tant que titulaire, de Vignaud en latéral barrière puis de Arrieta épaulé du jeune Iralde en attaque allait pour son premier match devoir composer sans remplaçants.
En effet mauvaise nouvelle sachant que pour un match de reprise les joueurs devront aller puiser dans leurs réserves et ne pourront pas compter sur leurs roulements au combien important dans un match au Punti.
Daubas ayant pris un re**rd sur la préparation physique à préférer justement aller le travailler du côté du Pavillon bleu. Larroquet devait aller travailler sa technique de rame pour pouvoir finir "Teink" et Irigaray lui, en déplacement du côté de Samatan réalise des tours de tracteurs...

Il fallait donc pour les joueurs serrer les dents à l'image du score qui resta serré tout au long de la première mi-temps, le Gazteak FC ne concrétisant pas toutes ses occasions et qui manqua de se faire mener au score juste avant la pause, mais l'attaquant adverse ne trompa pas la vigilance de Machicote.
0/0 à la mi-temps donc avec des stats à 10 tirs contre 1 en faveur des petits noirs.

La seconde mi-temps repris à peine que deux ouvertures de Machicote ajustées dans les palmes d'Arrieta se virent être concrétisé par l'attaquant vedette du club.
Le numéro 8 endeuillé par le départ de son homologue lyonnais, s'en alla tromper la vigilance du gardien adverse une première fois par une frappe lourde puis une seconde fois par une magnifique reprise de volée croisée qui arriva dans le petit filet adverse.

Ce but qu'il dédia bien sûr à son ami Alex, il déclarera au micro de Jean Claude Dargeuville qu'il aurait aimé obtenir un penalty, cela aurait été le meilleur hommage qui puisse faire à son ami qui rejoins les Gunners (NDLR). Bon vent à toi Lacagette.

Le score portait donc à 2-0 mais il fallut tout de même que le club encaisse son but habituel qui ramena le score à 2-1 et qui fit passer quelques mauvais pressentiments en tribune rappelant les vieux démons des premières années du club. Mais pour cette septième année consécutive de participation, le club a su apprendre de ses erreurs et grâce à une grosse débauche d’énergie de Iralde notamment, réussi à garder le score jusqu'à la fin du temps réglementaire qui donna donc la victoire au club pour son premier match du tournoi. On a pu lire la joie sur les visages des joueurs qui compte tenu des conditions ont su remporter ce match au combien important.
Eñaut Vignaud, le capitaine, juste après le match : " Belle victoire oui, je vais au boulot."
Notons la très belle première prestation de Wiederkehr qui confirme que le Gazteak FC a tapé juste en recrutant cette Alsacien (au détriment de Peio Etcheverrigaray) qui n'était pas forcément promis à une grande carrière de football… Longtemps critiqué pour son style à lui qui lui valut sa marque de fabrique, la passe à main levée.

La reprise fut donc belle, tout aussi belle que celle d'Arrieta sur le second but...
Merci au supporter d'être venu nous encourager, le club le remercie infiniment..
Retrouvez l'équipe du Gazteak FC le mercredi 12 juillet à 19h30 pour peut-être déjà assurer une place en principale...

05/07/2017

Et Oui comme vous avez pu le constater la saison du Puntifut2017 est lancée!
Les larmes et les maillots ont eu le temps de sécher.

C'est donc aujourd'hui en ce jour de Mercredi 5 juillet que les joueurs revêtiront une énième fois cette belle tenu som
bre du Gazteak FC.

Oui vous aurez le plaisir de revoir le même groupe que la saison précédente sur le près hormis Jean Sol ayant décidé de prendre une saison sabbatique au Punti pour aller s'essayer vers les bords du vieux port de Marseille ou encore Peio Etcheverrigaray venant de signer vers un autre club plein d’ambition (à l’image de son ancien club Xanoki04) le Donfan FC.

Il est vrai que le Gazteak FC est resté assez discret durant cette intersaison, pas de sortie de presse ni de sortie de messe pour eux cette année, le club à la demande des joueurs qui ne supportaient plus l'engouement que pouvait prendre ce tournoi, a décidé de rester discret.

Après la sortie médiatique de Bastien Zozaya de la franchise du Katenatxo, affirmant aux feria de St Jean qu’il ne se retrouvait plus sous la tunique bleue, les négociations n’ont pu aboutir compte tenu de la demande en or du joueur auquel le modeste club du Gazteak FC ne pouvait s’aligner. En effet le club ne possède que ses valeurs pour se défendre sur le marché des transferts.
L’équipe du Gazteak FC s’était penché sur le cas Bix Ente en prêt au Lokomotiv Azkaindar mais la masse (salariale) du joueur ne permettait pas au club de proposer quelque chose de concret.

Le club a tout de même le plaisir de vous annoncer la venue d'un nouveau joueur pour cette saison 2017 ! Hugo Wiederkehr (à tes souhaits), joueur étant soldé par l'ex Red Army, (ancienne franchise sans ambition) qui n'existe plus au jour d'aujourd'hui.
Il rejoint donc le club du Gazteak FC pour un an avec option d'achat, le club ne souhaitant plus débourser des sous bêtement. Hugo Wiederkehr sur le magazine de PuntiMercato : " J'ai vais enfin pouvoir jouer au foot." Une déclaration simple mais efficace, à l'image du joueur?

Nous le découvrirons ce soir à 19h00 au Heineken Stadium. La société a décidé de racheter le stade, 80% de son chiffre d'affaires étant réalisé là bas.



16/05/2017

Puntiko Futbol Txapelketa / Tournoi de foot du Punti

Pourquoi pas cette année ..?

Zurrumurru zurrumurru...

Futbolari eta animatzaile guztiei jakinarazi nahi dizuegu, aurten ere Puntiko Futbol Txapelketa martxan jarriko dugula aurten ere!
Laister izen emateak izanen dira baina, bitartean hasi entrenatzen eta berotzen!!!

A tous les footb***eurs et animateurs nous voulons vous prévenir que cette année aussi le Tournoi de Foot du Punti aura lieu!
Bientôt les inscription mais pour le moment, commencer aàvous entrainez et à vous chauffer!!!

Laister arte!!!!⚽⚽⚽🏆🏆🏆🍺🍺🍺🍾🍾🍾🕶️🕶️🕶️👋👋👋

30/03/2017

Un repas au Valentin pour aider le Chili !
Venez nombreux !

Réservations: Andoni Arrieta Mikel Teillery Pablo Guinet

30/07/2016

Bien le bonsoir cher supporters,

Nous nous retrouvons aujourd’hui le 14 juillet, fête nationale mais surtout jour de match pour le gazteak FC!
Match a enjeu car c'est tout simplement le ticket pour la coupe principale qui est mis en jeu ce soir grâce notamment à la belle victoire de nos jeunes la semaine dernière contre la bête noir du club, le petit train. (Voir article n°12)
Les jeunes sont au complet pour ce match, Jean Irigaray et Andoni Arrieta étaient de retour de prêt vers les franchises de Xanoki04 et de Kilika qui sont en sous effectif suite à de nombreuses blessures Ndlr.

Le club qui a notamment suspendu à titre provisoire Andoni Arrieta, pour faute grave « Trahison temporaire » et qui s’est vu attribué une amende passant son quota de 2 bières à une seule bière après le match pendant une période de 2semaines et par la même occasion rétrogradé sur le banc des remplaçants pour ce match, chose qui ne l’a pas forcément bouleversé car il était à son habitude une fois de plus, en re**rd…
Eñaut Vignaud lui rentre tout fraichement de Pampelune ou il est parti travailler son jeu de jambe lors du traditionnel Encierro!

C’est donc sans surprise que le club du Gazteak Fc est donné favoris pour cette rencontre compte tenu du manque d’expérience de la jeune équipe qu’ils affrontent (2ème match officiel dans le tournoi). La cote donnée par PuntiPronoOfficiel pour la victoire des noirs et blancs est de 0,7.

Le match est lancé, les petits Azkaindars jouent leur vatout et attaquent à tout va, une débauche d’énergie énorme et une envie sans limite font que c'est la neo-team d'Ascain qui ouvre la marque dès le début grâce à une superbe frappe des 20m! Belle sanction pour le Gazteak Fc qui joue en marchant et se voyait déjà gagné sur un score fleuve! Le match est a sens unique, les jeunes font tourner le ballon et la tête des finalistes qui ne comprennent toujours pas ce qui leurs arrivent..
Mi temps, 1/0 pour "AzkaingoGazteria" une équipe bien emmenée par la muraille Laurent Albistur jouant au poste de gardien et venu encadrer cette jeunesse pleine de talent. Eñaut Vignaud furieux, fait réunir l’équipe au milieu du terrain et nous voyons les joueurs cadres hausser la voix, les joueurs ne rentrent même pas aux vestiaires pour la mi-temps.

La deuxième mi temps commence, le Gazteak Fc n’y arrive toujours pas, les passes ne s'enchainent pas, les tirs ne sont pas cadrés, les duels sont perdus.. Seul une belle action collective emmener par Christophe Larroquet vient ensoleillé ce bon vieux match de m** comme le cri haut et fort Xabi Iralde, énérvé de voir que le club n'y arrive pas. Et c'est peu après, alors que les noirs et blancs retrouvent un semblant de leurs jeu, que les petits jeunes doublent la mise grâce à un super but de l'attaquant vedette qui mystifie la défense du Gazteak Fc sur un simple et magnifique contrôle de b***e. Baptiste Machicote est battu deux fois par deux buts splendides imparables. Le temps additionnel indique 3min de temps supplémentaire, moment venu pour Andoni Arrieta de réduire la marque sur une frappe du bout du pieds plus communément appelé "puntx" dans le jargon. Un but qui sera surement important pour le classement final de la poule.
L’arbitre siffle la fin du match, grosse désillusion pour le Gazteak FC qui voit la principale s’élogner.

Les joueurs sont sans voix, Eñaut Vignaud au micro de Frédéric Calange après le match :
"Put*** qu’est ce que tu veux que je te dise a toi ? On a été nul tu l’as bien vu non? "

Les joueurs remontent dans le bus sans même se doucher, seuls Jean Irigaray et Xabi Iralde sont restés sur la pelouse faire des frappes et fumer quelques ci******es d’après les photos du journal people Closer.

Les joueurs seront en stage samedi du coté de Sare pour travailler leur jeu de mains au fameux Rugby « Touch » Txapelketa organisé par le Gaztetx de Sare dont Xabi Iralde fait partie.

Le club voudrait s'excuser de son re**rd dans la publication des articles pour cause de grève au sein de la rédaction, merci de votre compréhension..



(Baptiste Machicote, impuissant sur le second but encaissé)

27/07/2016

Puntiko Futbol Txapelketa / Tournoi de foot du Punti

On a besoin de vous..

Uztailak 27 asteazkena / mercredi 27 juillet :

19h30: La Bandass - Gazteak F.C.

15/07/2016

3, 2, 1... C'est repartis!

La revoilà, oui cette belle équipe du Gazteak Fc est encore présente pour cette 11ème édition du Puntifut qui s'annonce chaud bouillante!

Une équipe que nous avions pris plaisir de suivre au cours de la saison passée et qui nous avait tant fait vibrer avec malheureusement une finale de consolante perdue contre l’équipe CGT.

Mais cette année, l’équipe s’est renforcée avec la venue des deux nouvelles recrues (Voir articles précédents), et c’est contre l’équipe de Petit Train que le club allait commencer son tournoi. Une équipe très difficile à jouer pour nos jeunes, rappelons qu’en deux confrontations directes le Gazteak Fc n’a jamais gagné de match contre cette équipe. Rien de mieux que d’entamer le tournoi contre « notre bête noire » comme le déclara Eñaut Vignaud (capitaine pour sa quatrième année consécutive). « Avec cette finale perdue l’année dernière et ce grand coup de balai passé au niveau de la direction du club (éviction du président Mr Sir Ander Saint Martin), nous avons gagné en maturité et somme prêt pour cette nouvelle saison, le groupe vie bien, nous prenons beaucoup de plaisir aux entrainements, c’est agréable… »

L’équipe serait donc bien déterminée à enfin battre cette expérimentée équipe du Petit Train.
Le match commença, pas de grandes occasions à signaler des deux côtés mais le Gazteak Fc fidèle à sa réputation pris un but d’une frappe lointaine ne laissant aucune chance au gardien.
Mais nous le savons bien, l’équipe du Gazteak Fc n’est que meilleur lorsqu’elle est dos au mur !
Avec ce but encaissé le match est totalement débridé, les occasions s’enchainent des deux cotés mais chacune des deux équipes se heurtent à des gardiens bien en place.

Mi temps, les noirs et blancs sont menés et vont devoir réagir rapidement pour ne pas perdre le premier match de la saison.
La seconde mi temps commence, les jeunes poussent et suite à une très belle ouverture déposée du gardien Machicote Baptiste, Andoni Arrieta après avoir fait un superbe contrôle de b***e vient battre le gardien adverse en lui plaçant le ballon entre les jambes.
1-1, le match augmente encore en intensité, les chocs sont plus rudes, Christophe Larroquet adore ça.
Mais suite à un cafouillage, un dégagement qui allait finir sur le visage d’Andoni Arrieta, celui-ci se protège avec les bras et le ballon est récupéré par Christophe Larroquet qui s’en va tromper le gardien adverse, 2-1 pour le Gazteak Fc qui mène pour la première fois du match!

L’arbitre siffle la fin du match, ça y est, le Gazteak Fc à enfin réussi à battre sa bête noire, la saison est belle et bien lancée !
Longtemps critiqué sur cette main qui amènera le second but du Gazteak Fc, l’arbitre du match n’étant personne d’autre que Fabien Olascuaga, expliquera à la fin que la main n’était que protectrice, l’instinct de survit de la chèvre prendra le dessus, il finira par déclarer « Ttauppa », qui voudra comprendra..

Les nouvelles recrues se sont très bien débrouillées, l’équipe semble plus mature que l’année dernière, Thomas Daubas au micro de DirectPunti : « Oui c’est une belle victoire, j’étais septique avec tous ces changements au niveau de la direction mais le club en est sorti plus grand et les recrues se sont très bien intégrées. Personnellement, moi Champion de France, je ne sens plus ma blessure, c’est avant tout un gros travaille que j’ai fait avec mon kiné que je remercie particulièrement, il se reconnaitra...»

La saison s’annonce aussi passionnante que l’année dernière, mais elle ne peut s’écrire sans vous…

Vivement le prochain match, vivement que vous veniez tous au stade, vivement dimanche, vivement dimanche prochain…


(Jean Irigaray célébrant la victoire, voir photo ci-dessous)

08/07/2016

Gazteak F.C. 2-1 Le petit train (siiiin comentario...)

08/07/2016

Info transfert!

Annoncé du côté de la nouvelle franchise Xanoki 04, le jeune prodige du ballon rond Xabi Iralde s’est finalement engagé pour une équipe bien plus prestigieuse du punti : le Gazteak FC.

Vista, ténacité, touche de b***e, telles sont les qualités de cette jeune pépite du football saratar…

Le club a annoncé hier dans la matinée via un communiqué officiel:

" Xabi Iralde signe son premier contrat pro avec une clause de 23€ pour une durée de 2mois, c'est l'un des plus gros espoirs du foot puntistique que l'on ait jamais vu..."

L'info a déjà fait le tour de tout les plateaux télé, Hervé Matoux analysant l'arrivé du milieu offensif durant l'émission des spécialistes Punti :
" Je pense que Iralde a fait le meilleur choix entre Xanoki et Gazteak, c’est un rare joueur qui a su préférer le terrain à l'argent... On est bien d’accord que le projet de jeu de Xanoki ne tient pas la route…."

On rappelle que c’est Mr Sir Ander Saint Martin (plein aux as et anciennement président du Gazteak FC) qui a racheté l’équipe de Xanoki laissant ainsi son club de cœur derrière lui..

Enfin on apprend le départ de Peio Etcheverigarray vers cette nouvelle équipe qui lui proposait l'argent les femme et la gloire..

Il publia la nouvelle sur son compte twitter:
"J'ai le regret d'annoncé la fin de mon aventure avec le club des jeunes, j'ai surement passé les plus belles années de ma carrière de footb***eur avec cette final qui clôture cette belle histoire..
mais j'ai besoin de changer d'aire, connaitre de nouveaux horizons"

Bon vent à toi paketx et merci pour tout !

Vidéos (voir toutes)

Et Oui comme vous avez pu le constater la saison du Puntifut2017 est lancée!Les larmes et les maillots ont eu le temps d...

Emplacement

Site Web

Adresse

Ascain
Ascain
64310

Autres Équipe de sports amateur à Ascain (voir toutes)
Finn France Finn France
Ascain

Organiser et développer la série internationale des voiliers FINN en France

Euskal Outlaw Euskal Outlaw
Ascain, 64310

fans de veilles voitures ,Porsche ,triumph,vw ......circuit,piste ou off road